Serveuses et dignes. Amnesty Bénin lance son projet dans les zones de mise en œuvre après l’étape de Cotonou.

Amnesty International Bénin a effectué une tournée dans les différentes zones de mise en œuvre du projet “Serveuses et Dignes” après le lancement officiellement dudit projet à Cotonou. Cette tournée s’inscrit dans une logique de restitution et de présentation du projet aux différentes parties prenantes impliqué dans la mise en œuvre du projet dans les départements du Zou, de l’Atlantique, de l’Ouémé et du Borgou. 

Le projet a pour objectif de sensibiliser et de former les filles serveuses de bars et restaurants sur leurs droits et leur dignité. A cet effet des ateliers de présentation ont été organisés dans les villes de Bohicon, Parakou, Abomey Calavi et Porto-Novo, réunissant les autorités locales, les organisations de la société civile, les médias communautaires, promoteurs et tenanciers de Bars en plus d’autres parties prenantes.

La tournée a débuté à Bohicon, où les acteurs locaux ont manifesté leurs intérêts et leurs soutiens au projet. À Parakou, l’accueil chaleureux et les encouragements reçus ont renforcé la confiance dans la mise en œuvre du projet. À Abomey Calavi, les parties prenantes ont discuté des besoins et des attentes des filles serveuses dans cette commune. Enfin, à Porto-Novo, le dernier atelier a rassemblé des représentants des services publics, des organisations de défense des droits humains et des radios communautaires.

Ces ateliers ont été l’occasion de présenter aux parties prenantes la vision et la stratégie du projet “Serveuses et Dignes”, ainsi que les résultats attendus. Les suggestions et recommandations des participants ont été recueillies pour assurer la réussite du projet. Des échanges qui ont renforcé leur engagement et leur collaboration pour la réussite du projet. Les participants ont exprimé leur satisfaction et leur intérêt pour le projet, qui aborde une problématique réelle et urgente. Des recommandations ont été formulées afin d’assurer la pérennité et l’impact du projet.

Le projet “Serveuses et Dignes” s’étendra sur une durée de trente mois, de janvier 2023 à juin 2025, et visera à protéger les filles et femmes serveuses de bars contre les abus, les violences et les exploitations. Des sessions de formation et de sensibilisation aborderont des sujets tels que les droits humains, l’estime de soi, l’autoprotection et les différents mécanismes de protections et de prise en charge. Le projet comprendra également des activités de plaidoyer, de communication et de suivi-évaluation pour garantir l’efficacité de ses interventions.

Grâce aux ateliers de présentation, les parties prenantes ont pris conscience de l’importance de protéger les droits et la dignité des filles serveuses. La collaboration entre Amnesty International Bénin, les autorités locales, les organisations de la société civile et d’autres acteurs clés renforcera l’impact du projet.

Le projet “Serveuses et Dignes” représente une étape essentielle vers la promotion de l’égalité des genres et la protection des droits des filles serveuses au Bénin. En sensibilisant et en formant ces jeunes femmes, il contribuera à créer un environnement plus sûr et plus respectueux pour leur travail et leur vie quotidienne. Amnesty International Bénin s’engage à continuer son travail en faveur des droits humains et à soutenir les filles serveuses dans leur quête de dignité et de justice.

Sujets